Mare de la Godefraise à Bretoncelles

Pupitre de la godefraise

Cette mare, attachée aux anciennes habitations du hameau, est la propriété privée de quelques habitants du hameau de La Godefraise.
Comme beaucoup de mares, son rôle essentiel consistait à fournir de l'eau en cas d'incendie et servait également aux lavandières, parfois même de piscine pour les enfants, selon une habitante de la Godefraise, qui s'y baignait enfant.
Avec l'abandon de ces usages, la mare s'est naturellement refermée, elle n'offrait donc plus les conditions d'accueil propices aux espèces aquatiques.

C'est en 2012,  sous l'impulsion des habitants du hameau, que l'association Bretoncelles Patrimoine & Nature, a engagé des actions de restauration. En partenariat avec le Parc Naturel Régional du Perche qui a apporté son expertise et a subventionné les travaux à hauteur de 60%, avec l'aide matérielle des habitants du hameau et de généreux donateurs, la mare a retrouvé son identité et une vie aquatique qui sera remarquée par le GRETIA de Rennes, (Groupe d'Études des Invertébrés Armoricains) qui l'intègre dans son plan d'observation.
Elle est, depuis, entretenue chaque année par des membres de l' association BPN.


Avant travauxApres travaux
   Avant travaux et .................................. après travaux.

Triton crete

Quelques mois après la restauration, la chargée de mission du Parc écrivait ces quelques lignes:
" Je suis passée à la Godefraise que j'ai eu du mal à quitter tellement il y avait à voir ..... En effet, par cette belle journée, le soleil perçait le fond de l'eau et les habitants de la mare offraient un beau spectacle: des dizaines de tritons crêtés, tritons alpestres, et tritons palmés paradaient en couple (je crois n'en avoir jamais vu autant au mètre carré).  Les grenouilles agiles sont venues pondre (il restre quelques traces visibles).  Les coléoptères aquatiques et de nombreuses larves de phryganes (celles qui confectionnent leur fourreau à l'aide de matériaux prélevés sur place) s'agitaient le long des berges.  Deux espèces de plantes, un potamot et une renoncule aquatique ont fait leur apparition (pas observées avant les travaux).
Bref, un bilan très positif.
"

Arrêtez-vous quelques instants pour observer ce lieu privilégié que vous offre la nature.  En le respectant, vous contribuerez, vous aussi, à la préservation de cette biodiversité, si utile à notre planète.

La commune de Bretoncelles possède un patrimoine naturel particulièrement riche qui a fait l'objet d'un inventaire écologique en 2001.

Date de dernière mise à jour : 17/05/2021